Non classé

La kinésiologie, la solution pour avancer dans la vie?

Bonjour à toutes !

On ne parlera pas de beauté aujourd’hui. On parlera d’un sujet bien plus important : notre subconscient. En ce moment, il y a pas mal de changements dans ma vie. On a beau être bien dans ses baskets, le passé a un effet considérable sur nos agissements présents et futurs. On ne s’en rend même pas compte, mais c’est très souvent le cas.

Cela faisait des années qu’on me parlait de retirer mes « mémoires », ces choses qui font que vous agissez différemment en raison de vos souvenirs. Je n’ai absolument rien contre les psychologues, psychiatres et autres métiers de ce type. Ils peuvent servir à bien des personnes et ont leur utilité. Néanmoins, comme me l’a souligné ma kinésiologue, pour soigner un mal; il faut pouvoir l’identifier et l’affronter. Notre subconscient n’est pas toujours prêt à s’attaquer à ses peurs. Nos souvenirs sont souvent éloignés de la réalité, parce qu’on n’était encore que des enfants ou que notre cerveau a voulu voir ce qu’il voulait voir. Ce qui nous bloque réellement n’est pas forcément le souvenir qui nous a le plus marqué. Il n’est peut-être que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Bref, parler n’est pas toujours la solution idéale. S’ouvrir intimement peut prendre du temps. Les souvenirs douloureux ne sont pas des choses que l’on a envie d’extérioriser. Si nous allons plus loin; certains maux à l’origine de nos problèmes ne sont même pas connus. Notre mémoire les a effacé. Alors, comment avancer ?

kinesiologie.jpg.png

Si je vous en parle, c’est parce que je crois que chacun, quelque soit sa force intérieure, peut avoir besoin un jour d’un soutien extérieur pour avancer. Ce n’est pas de la faiblesse, bien au contraire. Avouer qu’on a des failles est même plutôt une force.

Je ne vous parlerai pas de ma vie privée ici. C’est un sujet trop personnel. Cependant, je vous dirai juste comment je suis arrivée à la découverte de cette profession.

Au fil des années, deux personnes m’ont dit que mes mémoires me bloquaient et m’empêchaient d’avancer. Je ne savais pas comment faire pour les retirer. Qu’est-ce qu’une mémoire ? C’est très simple: ce sont des souvenirs, néfastes, qui s’encrent dans votre corps et vont déterminer vos futurs réactions, corporelles et psychiques. Exemple: vos parents se trompaient et se disputaient tout le temps lorsque vous étiez petit. En grandissant, ces souvenirs peuvent vous empêcher d’entretenir une relation sentimentale stable par peur de reproduire le même schéma. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres et vous pouvez très bien réagir autrement. Ce n’est qu’une illustration parmi tant d’autres.

La méditation va vous permettre de vous recentrer mais ce n’est pas suffisant. L’hypnose également. Certaines musiques ont été créées spécifiquement pour vous retirer les mémoires mais encore une fois, cela est plus compliqué de le faire soi-même. Alors quand une personne de confiance m’a dit diriger vers cette personne, je n’ai pas réfléchis une seconde. Je faisais confiance à 100% à mon amie. Cette personne a aidé ma famille à un point que vous ne pouvez même pas imaginer. Je vous passerai le nom de cette personne mais nous parlerons de la profession et de ce qu’elle permet de soigner.

La kinésiologie, qu’est-ce ? C’est  » une discipline scientifique qui étudie les mouvements et postures du corps humain et non-humain d’un point de vue biomécanique, articulaire et musculaire. On parle aussi de physiologie du mouvement. Elle est très utilisée dans le domaine de la santé humaine ou animale (étude du geste physiologique versus geste pathologique) et dans le domaine du sport (étude du geste sportif). »

En traduction, dans notre cas, c’est une discipline qui va permettre d’identifier vos bloquages physiques. C’est mécanique, il n’y a aucune magie. Exemple : Qui n’a jamais eu de réaction physique face à un mot ? Et bien c’est un peu pareil. Je schématise beaucoup. En réalité, c’est une pratique très complexe.

Pour qui ? Pour quoi ?

Bonhomme-Kinésio-1024x724.jpg

Comment se passe une séance et les effets sur votre corpsEvidemment, je pense que la façon de faire, le temps consacré et le prix diffèrent selon les praticiens. Chez ma kinésiologue, c’est 1h30 de séance pour 60 euros. Le nombre de séances dépendra de vous, de vos blocages. Bien sûr, vous pouvez très bien arrêter avant la fin. J’ai 3 à 4 séances, donc cela me reviendra environ à 360 euros. Combien êtes-vous près à payer pour être en paix dans votre corps et votre passé ? Personnellement, je mettrai bien plus que cela.

1ère séance : Le kinésiologue va déjà vous poser des questions afin de remplir pour remplir une fiche (nom, prénom, numéro de téléphone, si vous avez des allergies, traumatismes à guérir sans rentrer dans les détails, traitements en cours, opérations, pourquoi êtes- vous là…). C’est une séance d’introduction que vous n’aurez pas les séances suivantes. Sachant que ce pourquoi vous venez ne sera pas traité lors de cette séance. Explications: nous allons commencer par la base, donc vos piliers qu’il faudra « soigner ».  Ils ne seront pas forcément ce pourquoi vous êtes venus. Quand ce sera fait, elle s’attaquera à vos besoins, peut-être la troisième séance par exemple. Ces questions ont duré 30 minutes dans mon cas.

Après, elle vous met sur une table, allongée (comme chez le médecin ou chez le kinésithérapeute) et va tester les réactions de votre corps. Je n’irai pas dans les détails, il faut le vivre pour comprendre. Dès que la séance commence véritablement, elle va poser sa main sur votre poignet et demander si votre subconscient est d’accord avant de calculer le taux de bloquage. Pour ma part, j’en avais 75%. Oui, c’est un beau score. Après, vous pouvez en avoir 40% et que ce soit encore plus lourd. Elle va dire de nombreux mots à la suite jusqu’à ce que votre corps réagisse à l’un. (exemple: peur, méfiance, insécurité, amour…). C’est une sensation très étrange mais votre corps va avoir une réaction particulière lorsqu’un mot le touchera personnellement. C’est plus fort que vous. Vous ne contrôlez plus rien. Par ailleurs, vous pouvez également prendre des maux de votre entourage. Exemple: vos amis vous parle de leurs problèmes, et pan ! Donc certaines choses ne vous diront peut-être rien. Nous allons aller loin dans les recherches, dès votre conception. De nombreux maux sont liés à la grossesse (stress, peur d’une fausse couche, accouchement douloureux…). 

L’objectif de ces séances n’est pas de parler. Vous ne parlerez pas. Elle ne connaitra pas votre vie ni votre passé. L’objectif est de retirer les mémoires, pas de comprendre pourquoi elles sont apparues ni dans quel contexte. Il ne faudra pas chercher après la séance à savoir ce qui a pu arriver lorsque vous aviez deux ans. Qu’importe. Si vous ne vous en rappelez pas, sachez qu’il y a une raison. Et c’est là que c’est très intéressant. On retire le mal, sans aller plus loin. Pas de confidences. Rien. 

La première séance est donc consacrée à retirer les blocages de vos « fondations ». La fin de la séance se termine quand le subconscient ne peut plus en supporter d’avantage.

Effets ? J’ai été prévenue, le corps peut réagir différemment à la suite des séances. Certaines peuvent devenir hilares et devront attendre dans le couloir avant de pouvoir reprendre le volant, d’autres vont pleurer pendant ou après. D’autres faire des cauchemars, ne plus manger (ou trop manger), s’énerver pour un rien, être constipé, être en pleine forme ou avoir une poussée importante de boutons… Elle m’a parlé que cela pouvait durer 4/5 jours.  Dans tous les cas, ce passage est obligatoire. Votre corps doit retrouver ses repères, comme lorsque vous stopper la pilules. Personnellement, j’étais légère, en pleine forme ! J’avais l’impression de voler. 

Entre les séances, il faudra compter minimum 45 jours pendant lesquels la séance continuera de faire effet. Il ne faudra pas mélanger les énergies du kinésiologue avec un autre (donc si vous êtes adeptes du magnétisme, reiki ou autres, il faudra stopper jusqu’à la fin du traitement). 

J’attends ma seconde séance en juillet avec impatience ! Déjà, ma vie quotidienne a changé. L’article sera modifié dès la fin de mes 4 séances (donc environ fin octobre).

Ce qui est très intéressant également, c’est le fait de pouvoir travailler sur les enfants (dès leur naissance) ou de faire des séances par le biais d’une autre personne si vous n’êtes pas physiquement dans la région (exemple: vous avez fait 3 séances et pour la 4ème, vous avez déménager entre temps. Un proche pourra venir à votre place mais il n’aura aucune information sur les mots qui vous toucheront. Un compte rendu vous sera dit par téléphone par la suite).

Cet article n’est pas dédié à faire de la publicité à cette profession mais vous informer des    professions encore peu connues en France, alors que les effets sont bien plus efficaces et profonds que d’autres.

Qui connait ? Et qui a déjà testé ?

Un bon week-end ensoleillé à vous toutes (et tous !)  

12 commentaires sur “La kinésiologie, la solution pour avancer dans la vie?

  1. Coucou ma belle, ton article m’interpelle ! on m’a déjà parlé de kinésiologie et même conseillée d’en faire mais je ne connais aucun praticien « de confiance » pour essayer.
    Je ne sais pas pourquoi je suis attirée par cette médecine douce ou parallèle. J’ai essayé 2 séances avec une kiné qui a travaillé sur les fascias mais je n’ai vu aucun changement…
    J’aimerai beaucoup savoir si la kinésiologie pourrait me délivrer de mon mal de dos et de ma dermatillomanie… merci pour cet article, et hâte de voir tes résultats, gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma belle =) Alors oui, je pense que comme dans tout métier, il faut tomber sur une personne compétente ET avec qui tu te sens bien. Tu habites dans quelle ville déjà ?

      Franchement les kinés je n’ai rien contre eux mais plus jamais =) ahaha !

      Je pense que le mieux, c’est que quand tu auras trouvé LA personne avec qui tu le sens, tu lui téléphones et tu lui demandes, tout simplement =) je ne connaissais pas la dermatillomanie donc je suis allée regarder sur internet. Je pense que ca doit être possible mais pas sûre. pour ton mal de dos, mon frère a eu de gros gros problèmes… on nous a dit que le dos reflétait le mal de porter les problèmes des autres (enfin c’est image). moi c’est le genoux droit (problème avec l’homme) xD

      Je mettrai l’article à jour mais déjà je vois nettement la différence !

      Si tu essaies un jour, penses à me dire ce que tu ressens de ta séance si tu veux =) Gros bisous à toi et belle semaine =)

      Aimé par 1 personne

      1. coucou miss, je suis dans le 60 (borans/oise) je pense que ce n’est pas encore très répandu et mal connu. Je te rejoins tout à fait sur le mal de dos, j’en ai plein le dos loool et ça depuis pas mal de temps^^ ce sera avec plaisir de faire mon retour si je trouve qq un de bien, merci à toi, et courage ❤ j'espère que ça va vite s'arranger, des gros bisous

        J'aime

      2. Coucou ma belle! ah oui ! Ça me parle (bon je ne connais absolument pas ton département ^^) . Si tu vas effectivement sur Bordeaux dans 2/3 ans, tu trouveras sans aucune doute là-bas … =) peut-être même que je te donnerai une adresse, si entre temps je m’y rend aussi 😀 je viens d’être acceptée dans mon école, plus qu’à trouver une alternance =) bisoooous

        Aimé par 1 personne

    1. Bonjour =) Ca va très bien et toi ? =) C’est vrai qu’on en parle pas souvent, voire jamais… moi-même je ne connaissais absolument pas 2 mois en arrière et pourtant… ! Belle semaine à toi et merci de ton passage =)

      Aimé par 1 personne

Laisser votre commentaire =)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s